Les frères DanDavino

Les frères DanDavino


Des gènes artistiques familiaux

Notre Grand-Père, Domenico Dandavino quitte par bateau la province de Campobasso en Italie pour immigrer aux États-Unis avec ses parents adoptifs à Ellis Island, New York. On parlait du rêve américain. Ils ont été mis en quarantaine comme 12 millions d'immigrants.

Domenico Dandavino, établi au Wisconsin, déménage par la suite à Montréal et sa famille le rejoint plus tard. Il rencontre Antoinietta lacurto, sa future épouse. Ils se marient en 1901. Notre grand-mère, Antoinietta lacurto, est la tante de Francesco lacurto, le célèbre artiste peintre né à Montréal (1908-2001), notre cousin.

Le frère d'Antoinietta et père de Francesco, Giuseppe lacurto, était photographe. Il immigre à Montréal en 1898. Il a son studio, rue Dante. II se promenait en moto avec casque de cuir et lunettes d'aviateur. Il a été le premier à organiser les feux d'artifice à Montréal pour la Fête de la Petite Italie et est devenu l'un des photographes les plus célèbres de son temps.

Francesco lacurto, fils de Giuseppe, fut l'un des premiers élèves de l'École des Beaux-Arts de Montréal ouverte en 1922. Par la suite, il devient professeur d'art de 1945 à 1973.

Domenico et Antoinietta ont eu 9 enfants vivants :
Michel, Salvatore, Francis, Louis, Annie, Adéline, Marie-Louise, Ida et Marguerita