Denyse Paquet

Denyse Paquet



Biographie

Femme de passion et de projets, mère de quatre enfants, ma carrière d'enseignante à des enfants handicapés et souvent très malades, m'a donné comme artiste l'habitude au quotidien de la création et aussi, un trop-plein d'émotions à libérer. C'est pourquoi ma soif de peindre, de sculpter et d'écrire a des racines très profondes.

Bénévole à la Société artistique de Charlesbourg, j'ai fondé et dirigé pendant dix ans la galerie d'art Magella Paradis. Que d'artistes impliqués j'ai côtoyés! Ils m'ont beaucoup appris.

J'ai aussi étudié avec des maîtres : Paul-Yvan Gagnon, Lisette B. Cantin, Jacques Hébert, Pierre Lanoie, Monique Brunet, Paul Bogati, Rose-Marie Breault Landry, Lucie Garant, Diane Boilard, Shan Truong, mon maître actuel. Je les remercie de m’avoir aidée si généreusement à découvrir mon talent.

Après plus de vingt-cinq années de recherche et l’expérimentation de plusieurs médiums, je sais maintenant que je peux me faire confiance comme artiste. Mais je doute encore!

J’ai enfin compris que chacun porte en lui-même une manière de peindre, d'écrire et de sculpter qui lui est propre. Mon défi : Oser! Oser! Oser! pour mieux réussir à me dépasser. Je veux approfondir ma manière de travailler que l’on dit : « Expressionniste ».

Dans mes œuvres, je cherche à insuffler la vie et le mouvement tant dans mes aquarelles que dans mes sculptures et mes écrits. Mon rêve ultime : c’est de dégager la lumière intérieure qui habite l’esprit de mes modèles. Je veux toucher et émouvoir l’âme de celui qui lit ou regarde mes œuvres.

Démarche artistique : écrire, peindre et sculpter à la manière expressionniste

Le pouvoir de l’écriture
Dès mon adolescence, j’ai découvert le grand pouvoir de l’écriture… Quelques phrases essentielles et des larmes montent aux yeux de ceux qui écoutent… Les paraboles m’impressionnent par la force de leurs images suggestives… Au fond, ce qui est important, c’est réussir à partager mes sentiments…

Ne jamais rivaliser avec la photo
Jeune, je rêve d’être Picasso sans jamais avoir « picassé », c’est-à-dire dessiné… Mon orgueil et ma peur de ne pas avoir assez de talent me font choisir la pédagogie. Cependant, mon intérêt pour les arts me poursuit sans arrêt… Les peintres impressionnistes et expressionnistes avaient cessé de lécher leurs peintures. Ils se refusaient à peindre d’une façon réaliste comme on aimait le faire trois siècles avant eux … Comme les expressionnistes, je peins avec des gestes spontanés en me souciant de rendre la lumière. Je ne cherche pas à rivaliser avec la photo… En aquarelle, je pars d’un modèle et je peins rapidement avec des couleurs et des coups de pinceau qui me caractérisent pour réussir à capter l’esprit qui habite mon sujet.

C’est possible en modelage
Travailler à la manière expressionniste, c’est facile pour moi qui sculpte avec l’argile. D’abord, je m’imprègne de mon modèle vivant pour mieux le ressentir et laisser monter ma propre émotion… Lorsque j’ai terminé d’observer le sujet, en tête-à-tête avec le modèle, je façonne ma sculpture. Et la surface est empreinte de traces en relief qui sont le reflet de ma créativité… Bref, je veux donner du caractère à mes œuvres… C’est Auguste Rodin qui, le premier, a osé choisir de faire des modèles laids et même, couper les bras et les jambes pour en faire des torses. Pour ce sculpteur, le BEAU... c’était de réussir à exprimer des sentiments bons ou mauvais dans toute leur grandeur et leur vérité…

La souplesse de l’argile
L’argile est un médium qui, par sa souplesse, me permet de saisir facilement l’attitude des personnages… Je veux que mes sculptures ne soient pas figées dans un modèle si réaliste de perfection que le spectateur en oublie de voir la vie du sujet traité… L’argile, après cuisson, devient du grès et me permet d’exposer des sculptures assez solides… Ce sont des pièces uniques qui nourrissent mon plaisir de la création.

Écrire, peindre et sculpter en dégageant la lumière intérieure
Rodin et Camille Claudel sont mes idoles comme sculpteurs… Ils ont su Oser! Oser! Oser! Je recherche le mouvement des poses expressives, et des lignes qui dégagent des formes esthétiques… Mon but premier est de créer une émotion dans mes œuvres qui va au-delà de celle dont le modèle est chargé… Les peintres impressionnistes ont profondément cherché à rendre la lumière telle qu’ils la voyaient dans la nature…

Mon objectif ultime
Comme artiste, je cherche à dégager l’esprit de chacun de mes sujets et paysages… Un jour, je voudrais réaliser des sculptures créatrices pour exprimer des pensées… Je souhaite, par mes écrits, aider l’autre à reconnaître le meilleur de lui-même… Mon rêve, c’est que chacune de mes œuvres touche, parle et questionne celui qui s’en approche…